Twitter Facebook
Vous êtes ici : Guide Australie » Préparer son voyage » Emploi » La rédaction du CV australien

La rédaction du CV australien

Le CV australien est assez différent du CV français. En Australie, il est nécessaire d’avoir un CV très complet où le candidat explique en détail ses expériences. Le CV australien tient souvent sur plusieurs pages. Il n’est pas étonnant de voir des CV de 4 ou 5 pages en Australie.

Ne vous inquiétez pas, ceci n’est pas valable pour les jobs comme le fruitpicking, serveur, etc… Ici nous sommes plus sur des CV destinés aux emplois de bureaux.

Avant de détailler, sachez qu’en anglais on ne dit pas CV mais « resume ».

Les différentes parties du CV australien

Voici les différentes parties que compose le CV australien :

  • Les informations de contacts
  • Objectif => Objective
  • Les compétences => Key skills / Key strenght
  • L’expérience => Employment history / Work Experience
  • Les diplômes => Education
  • Les centres d’intérêt => Hobbies and interests
  • Les références => Referees

Les informations de contact

Bien qu’il ne soit pas nécessaire d’indiquer l’âge et la photo sur le CV australien, si vous pensez que ça peut être un avantage pour le poste auquel vous postulez, n’hésitez pas à inserer ces informations.

Sinon d’une manière générale, rien de bien original, il vous faudra indiquer :

  • votre nom et prénom
  • votre adresse
  • votre numéro de téléphone
  • votre adresse email

Votre objectif

Rien de bien compliqué ici, indiquez en 1 ou 2 phrases quel objectif vous recherchez dans votre projet professionnel.

CV australien

Les compétences / skills

Indiquez ensuite vos compétences, appelés « skills » en Australie. Il s’agit de vos qualités / compétences qui doivent être adaptées au poste auquel vous postulez.

Vous pouvez très bien insérer des compétences humaines, organisationnels, techniques, ou de communication.

En gros, qu’est ce que vous pouvez apporter à l’entreprise ?

L’expérience professionnelle

C’est sur cette partie que vous devrez vous appliquer. Vos expériences devront être très détaillées pour faire ressortir les points positifs. Si vous n’avez aucune expérience professionnelle, parlez de vos stages, projets d’école, etc…

Rappelez vous que les CV australiens peuvent faire jusqu’à 6 pages, alors vous n’écrirez jamais de trop. Attention tout de même à ne pas écrire pour écrire. Si vous n’avez rien à raconter, ne dites rien. Le but n’est pas de remplir le CV avec du texte, encore faut-il que ce que vous racontez ait une valeur ajoutée pour le poste auquel vous postulez.

Les diplômes

En Australie, les diplômes ont moins d’importance que l’expérience professionnelle. Ici pas de grosses différences. La seule difficulté consiste à traduire les diplômes français en anglais.

  • Le baccalauréat => Senior Secondary Certificate of Education
  • Le Bac + 2 (BTS / DEUG) => Two years Degree ou Diploma
  • La licence => Bachelor
  • Le Master => Master Degree

Concernant le baccalauréat, cachez que chaque état possède son propre diplôme dont voici le détail :

EtatSSCEAbbréviation
New South WalesHigher School CertificateHSC
VictoriaVictorian Certificate of Education
Victorian Certificate of Applied Learning
VCE
VCAL
QueenslandQueensland Certificate of EducationQCE
South AustraliaSouth Australian Certificate of EducationSACE
Western AustraliaWestern Australian Certificate of EducationWACE
TasmaniaTasmanian Certificate of EducationTCE
Australian Capital TerritoryAustralian Capital Territory Year 12 Certificate
Northern TerritoryNorthern Territory Certificate of EducationNTCE

Les centres d’intérêt

Cette partie qui a peut être un importance moindre en France est très apprécié des recruteurs australiens. Cela leur permet de cerner des caractéristiques de votre personnalité.

Essayez d’indiquer des centres d’intérêt en relation avec le poste. Par exemple, si vous postuler pour un travail dans le management, indiquer que vous aimer un sport d’équipe sera intéressant pour le recruteur.

Si pendant une période vous avez voyagé ou effectuer un projet personnel, n’hésitez pas à le mentionner. Les « trou » dans le CV pendant une carrière professionnelle ou étudiante sont plutôt bien perçu s’ils sont accompagnés d’un projet. En effet si pendant 6 mois vous êtes rester chez vous à ne rien faire, il vaut mieux eviter de l’indiquer…

Les références

Peu développé en France, sur les CV australiens indiquer une ou deux références professionnelles est important. Il faut évidemment indiquer les coordonnées de vos responsables avec qui vous avez eu un bon contact.

Ces données servent au recruteur qui appellera sans doute ces personnes afin d’avoir leurs avis sur vous. Si vous n’avez travaillé qu’en France, il y a peu de chance que le recruteur appelle à l’étranger, mais il peut également les contacter par email.

Vous pouvez également mettre l’adresse d’un professeur ou d’un entraîneur. Il faut indiquer quelqu’un qui vous connait. Par contre, évitez les personenes votre famille.

Et n’oubliez pas de les mettre au courant.

Vous pouvez maintenant rédiger votre CV pour trouver du travail en Australie.

Plus d’informations  sur le CV australien (en anglais) ici : http://career-advice.careerone.com.au/resume-cover-letter/resume-writing/resume-writing-the-basics/article.aspx

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Guide Australie

logo guide australie

Participez

Vous êtes parti en Australie et vous avez envie de partager votre expérience via des conseils, des informations, des photos ? N'hésitez pas à nous contacter sur Guide Australie.

Réseaux Sociaux