Twitter Facebook

Le diable de Tasmanie

Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore d’Australie. Il vit uniquement sur l’île de Tasmanie, située à 240km de la côte sud-est de l’Australie dont elle est séparée par le détroit de Bass.

Le diable de Tasmanie est un animal connu grâce au personne « Taz » des Looney Tunes. Il ne parle pas vraiment mais emet des grognements bizarres comme c’est le cas du vrai diable de tasmanie.

Fiche technique du diable de Tasmanie

Diable de Tasmanie en Australie

Taille :  0,50 à 0,65 m (longueur de la queue 0,10 à 0,25 m)

Poids : 5 à 8 kg

Longévité : 5 à 6 ans

Nourriture : Carnivore (mammifères morts ou vivants, oiseau, insectes, etc…)

Nombre d’espèces : 1

Description

Le Diable de Tasmanie ressemble à un petit animal entre le chien et un rongeur noir tacheté de blanc au niveau de la poitrine, du ventre et du croupion.

Il est de corpulence trapue et épaisse. Sa tête est large et sa queue est légèrement boudinée. Bien qu’il ne soit pas très grand, il a de très bons moyens de défenses notamment avec ses mâchoires très puissantes pouvant mordre jusqu’à l’os et l’odeur nauséabonde qu’il peut dégager pour éviter le contact avec d’autres animaux.

Le mâle pèse entre 10 et 12 kilos et la femelle, plus petite, pèse entre 6 et 8 kilos. L’animal ne vit pas vieux en moyenne, 6 ans.

Lieu d’habitat

Le Diable de Tasmanie vit principalement dans les forêts d’eucalyptus sèches, mais il peut également vivre dans des endroits boisés.

Le jour, le marsupial se repose dans un lieu touffu ou un trou. La nuit, il chasse pour se nourrir. Ayant une meilleure vision de nuit que de jour, il visualise facilement ses proies.

Alimentation

Le Diable de Tasmanie est le plus grand marsupial carnivore, il se nourrit de toute sorte de viande et notamment d’animaux plus petits tels que des possums, des wallabies, des wombats… Il n’est pas un grand chasseur préférant de loin les charognes. A table, il ne laisse absolument rien : il mange notamment les os et la peau de ses proies. Bref tout y passe.

Lorsque la nourriture se fait plus rare, le marsupial ne manque de rien étant donné qu’il stocke, au niveau de sa queue, quelques réserves de graisse.

Dangerosité

L’animal ne présente aucun réel danger pour l’humain. En effet, si vous êtes amenés à le rencontrer sur le territoire tasmanien, il fuira car il reste un animal timide qui limite les contacts avec les autres.

Cependant, si il se sent agressé ou pourchassé, il pourra faire usage de ses crocs et causer des blessures importantes.

Reproduction

L’espèce se reproduit en mars. Au cours de cette période des amours, Les mâles se battent pour la femelle, cette dernière choisit ensuite le dominant avec lequel elle procréera. Toutefois, aucun couple n’est stable.

La gestation dure 31 jours pour une portée de 20 à 30 individus. Tous n’arriveront pas à terme. En effet, après les 4 à 5 semaines de gestation, les petits migrent dans la poche maternelle, située entre les pattes arrières de la femelle. Seuls 3 à 4 d’entre eux arriveront à maturité en se nourrissant sur les 4 mamelles de leur mère.

Une espèce en voie d’extinction

Malheureusement à l’heure actuelle, l’espèce est menacée. Il y a de ça quelques années même siècles, le marsupial était chassé pour protéger les élevages de volailles et autres volatiles jusqu’à ce qu’une loi interdise cette pratique et protège l’espèce de toute menace humaine.

Aujourd’hui, pourtant l’espèce est en voie de disparition suite à une maladie apparentée à un cancer, la DFDT, qui a réduit de près de la moitié les marsupiaux. Il y a quelques centaiens d’années, cette espèce a totalement disparu du reste de l’Australie en raison de la présence des dingos qui chassaient les diables de Tasmanie jusqu’à l’extinction de l’espèce. Mais les dingos n’ont pas été introduit en Tasmanie, ce qui a pu à l’espèce de survivre.

Malheureusement une autre espèce n’a pu être sauvé. Le tigre de Tasmanie (loup marsupial, loup de Tasmanie ou encore tigre de Tasmanie) n’a pu survivre.

 

Guide Australie

logo guide australie

Participez

Vous êtes parti en Australie et vous avez envie de partager votre expérience via des conseils, des informations, des photos ? N'hésitez pas à nous contacter sur Guide Australie.

Réseaux Sociaux