Twitter Facebook
Vous êtes ici : Guide Australie » Préparer son voyage » Emploi » Tout savoir sur le Fruit Picking

Tout savoir sur le Fruit Picking

Le Fruitpicking est le métier le plus célèbre pour un backpaker. Le Fruit picking est souvent assimilé comme le Graal pour décrocher son second working holiday visa. Même si les conditions de travail ne sont pas des plus faciles, le travail dans les fermes est souvent une étape obligatoire pour un backpacker. C’est un peu comme un symbole pour un backpacker en Australie.

Qu’est ce que le Fuitpicking ?

Le fruitpicking signifie cueillette de fruit. Il s’agit d’un job très répandu en Australie avec des postes toute l’année selon le lieux où vous êtes. L’Australie est très vaste et le climat est différent dans tous le pays. Il y a donc toujours une saison pour faire de la cueillette.

fruitpicking-orange

Mais le fruitpicking n’est pas uniquement du ramassage de fruit. Ce terme englobe la cueillette de légume, mais aussi le packing, qui consiste à emballer les frutis ou légumes, le pruning qui permet de préparer et tailler les vignes par exemple, le planting pour préparer les nouvelles récoltes.

Il faut savoir que les conditions de travail sont très dures. Même si le fruitpicking ne demande pas de compétences particulières, le job est très physique. Vous serez souvent en plein soleil la journée, baissé selon le job, souvent payé au rendement.

Comment trouver un job dans le fruitpicking ?

Il vous faudra généralement chercher avant le début de la saison. C’est à cette période que les places sont les plus nombreuses évidemment. Vous trouverez souvent des places lors des 2 premières semaines, suite à l’abandon de certains.

Par Harvest

harvest-fruitpickingLa plupart des grandes fermes travail avec une agence gouvernementale appelée Harvest. Il existe un guide au format papier que vous trouverez un peu partout. Vous pourrez le demander dans une agence de recrutement standard. Mais il existe aussi une version pdf du guide Harvest. Dans ce petit livret, vous retrouverez, toutes les informations concernant les périodes de travail. Ainsi en un coup d’œil vous verrez selon l’époque de l’année où le travail est abondant et sur quel fruit travailler.

Mais le mieux est d’appeler, puis de se rendre dans une agence dans le cas où du travail est disponible. Sachez que si au téléphone, on vous dit qu’il y a des postes de libre, les places ne vous seront pas réservées. Si vous arrivez le lendemain matin à l’agence, il se peut qu’il n’y est plus de place. C’est premier arrivé, premier servi.

Harvest a mis également en place un site Internet où vous trouverez différentes offres d’emploi dans les fermes que vous filtrerez par région.

Par ses propres moyens

Vous pouvez également de faire le tour des fermes dans un secteur et de demander directement au fermier s’il a de la place. Encore faut-il savoir où sont situés les fermes. Google Map peut vous aider, mais souvent les fermiers ont des plans du secteur. Demandez leur alors de vous indiquez les fermes susceptibles de vous intéresser.

Généralement, vous n’aurez pas besoin de CV, tant que vous avez 2 bras, vous intéresserez surement le fermier qui a besoin de personnel. Présentez vous tôt le matin dans les fermes, pour pouvoir commencer sur le champ (petit jeu de mot qui n’est pas fait exprès :) ), si le fermier a besoin de nouvelles personnes.

Les salaires dans le fruitpicking

Vous entendrez sans doute des personnes vous dire qu’ils gagnaient beaucoup par semaine en Fruitpicking, parfois aux alentours de 1000$ la semaine. Ca fait plutot rêver non ? Il faut savoir que le fruitpicking n’est pas le job de rêve niveau salaire. C’est même plutot mal payé si on prend en compte les conditions de travail difficiles. Si des personnes gagnent autant c’est parce qu’ils sont très loin de faire 40H par semaine.

Pour en revenir aux salaires pour du fruitpicking, il est impossible de définir une tranche précise. Il faut tout d’abord savoir que vous pouvez être payé à l’heure ou au rendement. Pour la plupart le travail à l’heure est plus rentable, mais les fermiers préfèrent justement le paiement à la « bin », à savoir aux nombres de caisses remplies. Cette méthode leur permet de ne pas payer de trop les salariés qui sont lents et non rentables. Mais pour les personnes efficaces, ça peut être très avantageux.

fruitpicking-bin

Le salaire varie également selon le type de fruit que vous ramassez, mais il faut savoir que c’est le fermier qui décide et certains sont sans scrupule. Le salaire minimum existe. Il est d’un peu moins 15$. Mais certains fermiers n’hésitent pas à proposer des salaires à 10$. Si les fermiers proposent se type de salaire c’est qu’ils trouvent quand même, malheureusement,  des employés. Pour la plupart les fruitpickers sont asiatiques. Ce salaire qui parait faible pour nous français, est un très très bon salaire pour les asiatiques. Cela leur permet de mettre de l’argent de côté avant de rentrer chez eux. Ils préfèrent travailler et mettre de l’argent de côté, plutôt que de perdre leur temps à chercher une autre ferme pour gagner un peu plus.

Le tarif qu’on retrouve le plus souvent est tout de même 14$ de l’heure en moyenne. Mais je vous conseille de lire cet article d’une personne qui détaille ses salaires pour vous rendre compte des différences de paye.

La tenue à adopter

Pour ceux qui travaillent dans les champs en pleins soleil je vous conseille :

  • Un chapeau pour protéger aussi votre nuqye du soleil (contrairement à la casquette)
  • De la crème solaire très forte.
  • Pour ceux qui sont fragile de la peau le mieux est le tee shirt long et pantacourt.
  • Des baskets ou autres chaussures solides. Il faut être à l’aise dedans.
  • Prévoyez de vieux vêtements qui ne craignent plus rien.

6 Responses to Tout savoir sur le Fruit Picking

  1. Votre site est vraiment très complet! j »ai eu la chance il y a quelques années d’aller travailler en Australie et déjà le fruitpicking était de mise, très rependu dans les campagnes. C’est vrai que j’ai trimé mais c’était très bien payé et j’ai pu faire des économies. Donc si vous êtes jeunes et plein d’énergie, je vous le recommande et puis c’est quand même mieux de pouvoir travailler dans la nature (attention n’oubliez pas la crème solaire!!!)

  2. Bonjour , j’aimerais partir en Australie début Octobre et je vais atterrir à Perth .Il y a t-il du fruitpicking la bas ? Et si je veux trouver un job la dedans faut-il que je contact les employés avant mon départ ou je peux le faire sur place ?
    Merci beaucoup =)

  3. Bonjour,

    inutile de chercher avant d’arriver. Même en étant sur place il est inutile de téléphoner (pour les agences Harvest) car votre place ne sera pas réservée. Il faut se déplacer et voir s’il y a de la place.
    Pour les fermes, je vous renvois vers le guide Harvest dont vous trouverez le lien dans l’article.

  4. Bonjour! Je souhaite partir en Australie faire du fruit picking mais je ne sais pas trop les démarches à faire avant de partir… Je pense aller vers Adelaide il y a beaucoup de vigne et la période des vendanges va commencer. Le pays est immense donc je pense que les exploitations agricoles doivent être loin des grandes villes et donc difficile d’accès et peu de logement… Si jamais qqun a des plans, je suis preneuse! Merci!

  5. Bonjour, le mieux est d’appeler les agences afin de savoir s’il y a de la place. Sinon sur place, les relations avec les personnes qui ont un emploi sont un très bon moyen de trouver un job. Si une place se libère, ils peuvent vous pistonner.

    Le plus pratique est l’achat d’un van pour pouvoir se déplacer et dormir librement.

  6. Bonjour,
    nous sommes un couple très motivé on cherche à travailler dans les fermes à partir du mois d’avril pendant trois mois à fin de renouveler notre visa. Actuellement, on travaille à Sydney mais on aimerait aller n’importe ou pour travailler dans les fermes et découvrir un nouveau lieu en Australie.
    Si vous avez des plans fermes? merci d’avance.

    Nikola & Marilyn

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Guide Australie

logo guide australie

Participez

Vous êtes parti en Australie et vous avez envie de partager votre expérience via des conseils, des informations, des photos ? N'hésitez pas à nous contacter sur Guide Australie.

Réseaux Sociaux